Accueil > 2003 - 2013 > 2004 > Tour d’Italie 2004 > Petacchi a le goût des records

Tour d’Italie

Petacchi a le goût des records

Etape 15 : Parenzo-San Vendemiano

lundi 24 mai 2004

La longueur de la 15e étape Parenzo-San Vendemiano de ce Giro n’aura été d’aucune efficacité pour les échappées, et contre la stratégie implacable des équipies de sprinteurs, dressées pour emmener le peloton dans son intégralité massive jusqu’à l’arrivée. Les 234km qui ont ramené les coureurs de Croatie en Italie n’ont pas fait le bonheur des Scirea et autres attaquants du jour. La monotonie s’est irrévocablement imposée sur la plaine du Tour d’Italie.

Les sprints massifs auxquels est soumis quotidiennement le Giro ne font en définitive que la joie d’une certaine catégorie d’amateurs de superlatifs, d’amoureux de records, et des fanatiques de Sprintor, j’ai nommé Alessandro Petacchi. Le meilleur sprinteur du monde a fait main basse sur presque toutes les étapes conclues au sprint, à l’exception de deux, remportées par McEwen et Fred Rodriguez. Ainsi Sprintor a gagné aujourd’hui sa 8e étape : 8 sur 15, voilà donc un record gigantesque.

Evidemment, au fil des jours, nous avons un peu perdu cette agitation qui entoure ses victoires à la chaîne, qui à force n’ont plus grand chose d’original et de motivant pour les observateurs. La chose est simple : arrivée en groupe ; Marco Velo emmène en poisson-pilote son Sprintor de chef, royalement, lequel déploie une puissance absolument hors-norme pour systématiquement écraser toute concurrence. Généralement, McEwen et Pollack sont ceux qui limitent le plus la casse en restant deux à trois longueurs derrière au plus.

Huit étapes sur quinze, record battu

Ce sont d’ailleurs, dans cet ordre, les deux coureurs, 2e et 3e qui ont été le plus près, aujourd’hui, de la roue de Petacchi, pour voir tomber un record déjà impressionnant : avec 8 victoires dans un même Giro (série en cours…), Petacchi établit le record d’après-guerre en la matière, en faisant mieux que les 7 de Roger de Vlaeminck, Freddy Maertens et Giuseppe Saronni.

Les records de Petacchi

En 2003, Petacchi était déjà l’auteur d’un exploit rare, celui de gagner des étapes sur les Trois Gands Tours (Italie, France, Espagne) la même année ; à cela s’ajoutait le fait qu’il en avait gagné au moins 4 sur chacun de ces Grands Tours dans cette même année, chose parfaitement unique. Le record est ainsi fixé à 15 étapes de Grands Tours en 1 an ! Il est très plausible que ce record se dissolve rapidement. Pensez qu’en moins de treize mois, Petacchi a gagné 23 étapes de Grands Tours.

Ce mardi, Sprintor devrait cependant avoir quelques difficultés à poursuire sa série, qu’il ne fera que suspendre un peu. En effet, le Giro franchira de la moyenne-montagne, si ce n’est de la haute, puisqu’il faudra monter jusqu’à 2200m d’altitude. L’arrivée à Falzes ne devrait pas, toutefois, creuser d’écarts invraisemblables entre les hommes forts, à savoir Popovich, Simoni et Garzelli.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.