Accueil > 2003 - 2019 > 2011 > Au fil de la saison 2011 > Coppel s’intercale

Tour de Murcie 2011

Coppel s’intercale

lundi 7 mars 2011, par Raphaël Watbled

Trois étapes plutôt que cinq (et même six au début des années 90) ont ramené le Tour de Murcie à une manière de triptyque - étape pour sprinteurs, étape de grimpeurs, contre-la-montre. L’exercice était donc assez bien taillé pour Contador. Puisque blanchi par la fédération espagnole, le Pistolero pouvait reprendre les armes et rejouer de la gâchette. Ses histoires de bifteck clenbutérolisé auraient pu lui assombrir les idées, mais on ne fait pas perdre aussi facilement la main à Contador.

Parmi la concurrence peu nombreuse, Contador a trouvé néanmoins deux candidats de choix, avec Denis Menchov, tôt en forme, et Jérôme Coppel, qui confirme sensiblement un talent depuis longtemps pressenti.

Mais aucun des deux n’était en mesure de contester le doublé de Contador, premier sur la ligne après le passage de l’Alto del Collado Bermejo (deuxième étape) cinq secondes devant eux mais bien davantage devant le reste des candidats, et le plus rapide dans le court chrono de 12,4 km (troisième étape). Il y a mis l’excellent Coppel (aux redondantes performances contre-la-montre à l’époque où il courait chez les espoirs) à huit secondes, et l’austère Menchov à 12 secondes, de quoi faire un joli podium, sur lequel le Français s’intercale entre deux hautes pointures.


Lien complémentaire

Classements sur le site du Tour de Murcie : http://www.regmurcia.com/servlet/s....

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.