Accueil > 2003 - 2013 > 2011 > Tour de France 2011 > Evans et les frères irrésolus

Histoire du Tour de France 2011

Evans et les frères irrésolus

vendredi 30 novembre 2012, par Raphaël Watbled

Le Tour de France 2011 a consacré pour la première fois un homme venu de l’hémisphère sud. Cadel Evans a gagné la course alors qu’il n’était plus perçu comme un favori et que l’attention était exclusivement tournée vers la rivalité historique opposant Contador d’une part aux frères Schleck d’autre part. Longtemps réputé attentiste et sans panache, apprécié devant les caméras mais bien moins sur la route dans ses postures de suiveur, Evans a soudainement gagné en popularité en démontrant son intelligence de course et surtout en renvoyant les Schleck à leur éternelle indécision.

C’est qu’Andy Schleck, le cadet, a au contraire beaucoup perdu de son charme en s’obstinant à se tromper d’adversaire et en manifestant des humeurs fâcheuses au gré de ses échecs. Le duo fraternel a couru tout comme s’il rechignait à sacrifier l’un des deux au profit de l’autre, ou pire, comme s’il se complaisait dans la défaite. Il a en résulté l’étonnante et inédite image de deux frères partageant le podium final, mais aux deux plus mauvaises places.

Quant à lui, Contador a fait sa course avec une épée de Damoclès pendue au-dessus de sa tête, puisqu’une procédure disciplinaire en cours menaçait non seulement de le suspendre, mais aussi d’effacer tous les classements qu’il était en train d’établir - ce qui en effet fut accompli.

Enfin, le Tour 2011 a été celui de l’exploit renouvelé de Thomas Voeckler, Maillot jaune pendant dix jours, qui a exalté son public et inquiété l’adversité au-delà de toutes les prévisions.

L’histoire du Tour de France 2011 est disponible ici

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.