Accueil > Dossiers > Marco Pantani > Les dernières heures de solitude de Marco Pantani

La mort de MARCO PANTANI

Les dernières heures de solitude de Marco Pantani

mardi 17 février 2004

Sur le site de Marco Pantani, on peut lire ce témoignage touchant d’un de ses amis : « Je suis à peine rentrée de Rimini. Nous avons participé à l’identification du corps : Marco était nu, seulement couvert d’un drap, le visage serein, le bouc soigné, une ébauche de sourire. Je lui ai pris la main et je l’ai caressé. J’ai pris son visage entre mes mains, je lui ai dit : je t’en prie, réveille-toi Marco, réveille-toi Marco ». Cette personne poursuit ainsi : « Je ne crois pas qu’il se soit donné la mort. Je crois qu’il s’est retrouvé seul et qu’il a eu un malaise, peut-être avait-il abusé des antidépresseurs ces derniers temps. Peut-être est-il tombé et s’est-il cogné la tête contre le sol. Seule l’enquête et l’autopsie nous permettront de dire ce qui s’est passé. Je suis sûr qu’il ne prenait ni cocaïne, ni rien de ce genre. Ils nous ont rendus fous, ça a été terrible ! »

Depuis dimanche matin, le juge d’instruction de Rimini, Paolo Gengarelli, a fait comparaître les témoins afin d’essayer de reconstituer les dernières heures du coureur. La propre soeur de Marco, Manola, a témoigné en pleine nuit.

Le dernier contact de Pantani avec le monde aurait été un coup de fil passé à la réception de l’hôtel où il séjournait, autour de onze heures du matin le samedi 14 février. On sait par ailleurs que Marco annonçait chaque jour auprès de l’hôtel qu’il prolongeait encore son séjour. Séjour cloîtré. Le dernier contact direct avec des gens, le coureur l’aurait eu le soir du 13 février avec quelques joueurs de basket de Rimini qui logeaient dans la chambre voisine, peu de temps avant d’aller au lit. Le médecin légiste ayant estimé la mort de Marco à 16 heures samedi 14 février, la vie du champion demeure un vide pour ces quelques heures de solitude, ces dernières heures que Marco a passées seul avec lui-même dans un état probable d’une détresse infinie. Des feuillets ont été retrouvés dans sa chambre, d’après une source policière, mais il ne s’agirait pas d’une lettre de suicide, plutôt des considérations désabusées sur le cyclisme et sa descente aux enfers. On y peut lire qu’il se sent incompris de tous, jusque par sa propre famille, qu’il se sent victime d’un complot, et peut-être cette phrase : « Je suis resté seul ».

Nous n’avons pas le désir ici de faire l’enquête. Mais ces quelques considérations sont pour mettre en exergue la solitude où Marco était prisonnier, une solitude qui n’a pas duré que quelques heures ou quelques jours, mais une solitude de paria où le monde l’a poussé après l’avoir mis sur les nuages.

Alors quoi ? On n’est pas dans la tête d’un homme désespéré, on ne sait pas ce qui préside véritablement à son mal-être, mais nous, nous savons bien que ses tourments de champion martyrisé n’y est pas étranger. L’acharnement médiatico-judiciaire mené sans ménagement contre un homme qui a payé pour un système fait absolument fi de ce que peut être la vérité et de ce qu’est un être humain. Pantani est tombé, semble-t-il, parce qu’il fallait bien qu’il tombe, lui la forte tête, qui parlait plus haut que les sponsors, lui qui a peut-être eu en effet des résultats sanguins irréguliers, mais sur qui les foudres se sont abattues comme le ciel tombe sur les Gaulois.

Quelle sorte de mépris doit-on avoir pour l’humanité lorsqu’on se voit ainsi traîté ! Et l’on voit son nom, jadis adulé et mis à l’égal de celui des dieux, collé sur la banquette d’un accusé. Pourquoi, pourquoi a-t-on manqué d’enthousiasme à son retour au vélo après les tourments ? Oui, la presse s’est précipitée, mais l’avons-nous encouragé, le sourire aux lèvres, la tape sur l’épaule ? Nous aurions dû pleurer de joie à son passage, qu’il fût 1er ou dernier. Un champion est toujours premier. Et on l’a laissé seul.

Messages

  • salut marco !c’est bientot l’anniversaire de ta mort’ mais pour moi tu resteras un très bon tu as étéun des plus grand força de la route et de la montagne tu me manques beaucoup.Tudois forcer dur sur les nuages avec ton velo’parce-que le temp se dechaine.je suis un inconditionnel de la petitte reine j’ai 51 ans et je sais ce qu’est l’effort.Respect MARCO !!!-les vrais passionnés ne t’oublierons jamais et te remercient pour les leçons et les exploits que tu as à ton palmarès SALUT PIRATE !!! patrick

    • Sa a passer très long une année sans toi, sans te voir attaquer dans les cols comme tu savais si bien le faire... Mais je suis sur que tout tes fans ne toublieront jamais et chaque année on fêtera "l’anniversaire" de ta mort...
      merci à Velochronique pour tous ces articles consacrer à Marco Pantani...

    • vraiment j’étais très toucher après avoir su la mort de marco ,franchement c’étais trop terrible et moi personnellement je suis l’un de ses fans les plus fidèles... et je le n’oublierai jamais jamais...

    • tu vois marco,
      ta mort a rendu triste tous les amoureux du velo et des champion
      toi qui a rendu tant de gens heureux tu a été traité comme un chien
      tu a sauvé le tour en 98 parce que sans toi le tour n’aurait pas fini
      la façon dont t’a été traité m’écoeure
      je garderais tes exploits toute ma vie
      le 14 février ne sera pas la saint valentin pour moi mais la saint marco
      je te rens tout le bonheur que tu m’as apporté
      repose en paix, champion

    • salut marco je n ai pas tes jambes mais apparament je possede ton coup de pedales.
      alors je te rassure tu es toujours dans le peloton car ont entend encore allez marco.
      Et , avoir comme surnom marco pantani ca medonne des ailes.
      A bientot dans une belle bosse

    • MARCO TU MANQUES !!! Fontanelli,Forconi,Pondenzana,Clavero,Brignoli,Borgheresi,Siboni,Conti des huits gregaris se sentent orphelins à vie.

    • tu es et restera le plus grand cycliste à mes yeux je suis fan à jamais de tes exploits !
      je garde de toi un souvenir ému, quand je repense à ce tour de france 1998 j’ai la chair de poule ! j’ai vibré pour toi lors de l’etape du plateau de beille, quel exploit ce jour là tu as accompli !
      un de mes plus grands souvenir sera que tu sois passé à un metre de moi lors du dernier chrono de ce meme tour au creusot, un moment incroyable que j’ai partagé avec ma famille , tous fan de marco ! on pense à toi, SEI GRANDE MARCO

    • Marco Pantani restera pour beaucoup le grimpeur le plus populaire de part son courage et sa volonté de gagner et s’être remis d’une fracture tibia péroné reste déjà un exploit et un miracle et au vue de cela nous donne une leçon de vie à tout le monde. C’est le seul qui soit capable après cela de remporter le doublé giro-tour. En plus il avait ce panache que lui seul connaissait pour attaquer et animer toutes les étapes de montagne. Je me dis souvent mais si seulement cette affaire de madonna di pampeageo ne serrait pas arrivée c’est lui qui serrait à la place d’armstrong, c’est lui qui aurait le record de victoire au tour de France, car je ne vois pas comment l’américain aurait pu rivaliser. Je préfère me souvenir de ses victoires plutôt que de sa solitude car cela me fait du bien et me donne le moral. Beaucoup de gens écrivent et on certes des lettres chaleureuse mais personne est venu voir LE PIRATE quand il en avait besoin je parle de tout ces hypocrites richard virenque, jalabert, garzelli, simoni et la plupart du peloton car il ne faut pas se leurrer si nous ne savons pas ce qui se passait eux le savaient très bien et ils n’ont rien fait pour moi eux ne seront jamais des champions mais des lâches. J’ai d’ailleurs un plaisir sadique à revisionner les étapes du giro 99 ou il faut bien le reconnaitre jalabert et virenque sont ridicules, sans parler des autres dans le giro 98 Zulle et compagnie. Et donc grâce à ces souvenirs Pantani restera toujours gagnant car il aura ridiculisé toutes les personnes qui ont osé rivaliser contre lui sur une étape de montagne (armstrong y compris) et pour moi je ne l’oublierais jamais et comme certain je ne dis pas Ciao PAntani car tous les exploits qui l’a accompli resteront à jamais dans ma mémoire.

  • Comme toi, quand je pouvais le faire j’attaquais de loin et je gagnais, quand je t’ai vu à la ’télé’ j’ai repéré ta classe et ta générosité, sans calcul, sans avoir peur de perdre. Amoureux du cyclisme tu lui as tout donné.
    Dimanche 26 juin 2005 j’étais à Aprica, comme toi j’ai monté le Gavia, puis le Mortirolo, puis le Santa Cristina. Enfin comme toi, j’ai juste partagé TES routes mais pas tes exploits, même si avec mes 39 ans, j’avais le coeur léger de le faire en ton honneur et en celui de tes parents qui étaient présents.
    Tes parents t’aiment, comme beaucoup de fans, seulement eux ne peuvent plus te le dire, ni te toucher, ton nom raisonne chaque jour dans leur tête. Ils ont peut être été maladroits avec toi, comme le sont tous les parents et chaque jours tes admirateurs, implicitement, leur rapelle leur part de responsabilité de n’avoir pas su te dire qu’ils t’ont toujours aimé.
    Quand j’ai passé la ligne d’arrivée, j’ai eu conscience que grâce à toi je venais aussi d’obtenir la plus belle journée de vélo de ma vie.

    Quand reviens tu ?

    Karl COUDRE

  • Les coups d’éclats de ce champion d’exception aux incursions rares mais jamais laissées indifférentes, resterons à jamais gravés dans les mémoires de ceux qui sont passionnés du cyclisme. Moi même qui était fan de Virenque, j’appréciais beaucoup Marco. Ses folles aventures dans les montagnes ne faisaient que le grandir. C’était un héros caché, qui s’éloignait volontairement du monde des médias. Ce qui l’intéressait, c’était la conquête des cîmes. A mon avis, c’était le plus grand grimpeur du monde. Sa victoire sur le tour 1998 le prouve. Encore bravo Marco.

  • Enfin !

    Il aura ete longtemps le seul paria dans le milieu du cyclisme. Ca me fait bien rigoler aujourd’hui de lire les commentaires de certains grand Messieurs comme Bernard Thevenet ou Jean Marie Le Blanc...Ils n’ont jamais tendu un doigt a Marco alors qu’ils avaient les bras grands ouverts pour M. Lance Armstrong. Nul n’est dupe ! Armstrong n’etait que l’elu...le symbole des ’Coureurs propres’...des soi-disant coureurs qui carburaient a l’eau et au jus de betterave ! Et tout cela...pour la credibilite d’un sport propre.

    Le cyclisme pro...cela fait 4 ans que je m’y interresse plus...le jour ou certains hypocrites ont decide de faire porter le chapeau a un seul homme. N’est-ce pas bien triste tout cela ?

    Qui oseras continuer aujourd’hui a clamer ’Marco la brebis galeuse’ et ’Lance le champion’ ???
    Je ne vois que M. Merxx...

    • Les gens ne peuvent pas comprendre ce qui c’est passé dans la tête de Marco à partir de Madona di Campiglio.....le vélo était la vie que Marco avait choisit.....une vie comme toute vie parcemée d’épreuves......de chutes et de défaites.....mais surtout de grande victoires fruit d’une "grinta" exceptionnel pour un champion exceptionnel....avec ces attaques il a redonné le vélo au vélo.....il a donné envi de regardé et d’admiré ce sport.....il a réinventé le vélo. Et comment a-t-il été remercié....tout d’abord en étant montrer du doigt comme étant un lache et tricheur du peloton. Ensuite en étant mis à l’écard et rabaissé plus bas que terre lui qui voulait atteindre les cieux. Mais toute cette histoire est résumé en un seul mot : honneur. Car la comme il le dit lui même il a surmonté de nombreuses épreuves mais en le montrant du doigt pour lui faire porté le chapeau d’un sport qui devenait malsain.....cette fois ils ont porter un coup à son honneur.

      Alors pourquoi tout simplement assumer toutes ces accusation ? La vérité est la Marco a toujours nié les faits mais n’a jamais pu y échappé. Prennons pour exemple un coureur comme Virenque : accusé lui aussi...un petit peu victime lui aussi du système mais voila.....Virenque a assumé pourquoi pas Marco alors.....personnellement je pense que la réponse est évidentes ses accusation a tort ou a raison (mistère) ont anéanties la carrière du plus grands grimpeur de l’histoire puis l’on ensuite obligé à se retirer seul à Rimini, toujours seul....

      Et aujourd’hui on se rend compte que peut-être Amstrong est dopé ?
      Mais c’est belle est bien Pantani la vrai victime de ce fiasco soprtif.

      J’aime énormément le ciclisme et j’espère qu’il y a au moin un coureur sain dans le peloton (Basso ?).

      Rien ne vaut la vie d’un homme....les hautes instances du ciclisme et de la justice l’on oublier.....et le pirate est parti pour un voyage sans retour.
      Addio Marco.....

    • je me permet de répondre a cet article moi qui pratique réguliérement du cyclisme sur route en compétition dans le club AG orlaval coutance dans le 50 , et j epenses qu’aux jours d’auorud’hui le cyclisme arrivé au stade professionel ne peut pas être propre il pas se leurer, reprenons par exemple les années beauvais , et a quoi tournaient les gars dans ce temps la, eh bien au calva , cafeine, et autre substituts plus ou moin naturel car les control n’était pas aussi fréquant qu’aujourd’hui. Et voir aujourd’hui que lance amstrong est acclamé comme un héro qui s’est sorti de son cancer etc etc... laissez moi rire on ne pourras pas nier que les américains sont des sportifs saint mais tout le contraire . donc lance asmtrong je ne peux pas le voir c’est le genre de mec qui est énormément dopé, regardons par exemple juste aprés saa victoire encore du tour de france 2005, a peine 30 minute splsu tard un repartoge télé qui suivait le tour présenté par gérard holtz a montré direct aprés l’annonce de la fin de carriére cycliste d’Amstrong , un reportage sur lui lui collant une étiquette de dopé avec des accusations. mais seulement personen n’en a parlé avant parce que koi le gros con du directeur du tour le blanc, ah bien vu le ponions brasser par l’aquipe US POSTAL BERRY FLOUR . enifn voilà pour vous dire qu’il y a automatiquement des dopés dans le cyclisme y compri basso fo pas se leurer. a trés bientot julien levavasseur 17 ans

    • Est-ce une perception ou une forte impression ? je pense qu’à ce jour il ya eu peu ou pas d’investigations sur le cas Armstrong, rare furent les gens de la presse à questionner le phénomène américain. Lorsque l’on prend le temps d’examiner les cas de disqualifications des bons coureurs potentiellement (ou franchement) prétendants à la première place sur le podium du tour de France, il y a de quoi alimenter plus d’un doute sur le maintient de Lance Armstrong en tête sur sept Grandes Boucles consécutives. D’abord Ian Ullrich, puis le carnage Festina, Marco Pantani (à ce moment était assurément plus fort que Lance en montagne)... Alexander Vinokourov, j’en passe. Les cyclistes d’arrière plan ne représentait pas de trop de crainte pour M. Armstrong donc c’était pas inquiétant outre mesure. Est-ce que les "sponsors" américains ont fortement contribuer à rehausser le Tour de France donc il s’avérait à ce moment de ne pas heurter la Machine à fabriquer un nouveau héro ? ... un américain par surcroît. Ça me laisse un mauvais goût de show arrangé à l’avance. Même les gens qui commentent la compétition aujourd’hui n’oseront pas sortir de leur habituel diplomatie journalistique ou leur douteuse admiration pour Lance Armstrong. Pour moi qui suit le Tour depuis mon plus jeune age du temps des Poulidor, Mercxk, Thévenet j’était accro à ce mythique sport.. les seules années où j’ai eu une difficulté énorme voir même un dégoût à seulement consulter les articles des quotidiens sportifs traitant du Tour c’était lors des années de l’aigle dopé Armstrong. Ça ne colle pas et ça ne collera jamais de faire admettre la légitimité de ses sept victoires - en attendant de nouveaux faits discréditant tout ce qui entoure les miraculeuses victoires / je garde bonnes mémoires des prouesses de M. Pantani, Virenque et autres superbes machines humaines sacrifiées pour rien du tout.

      J.F.L. un vrai cycliste non parfait - non altéré

    • je ne peux que partager vos écrits car je suis également un fan déçu du vélo (ou plutôt de ce que les marchands en ont fait), et j’avoue qu’aujourd’hui, quand je regarde à l’occasion, une étape du tour de France, je suis plus passionné par les paysages que par la course ... D’ailleurs, j’ai trouvé un moyen simple de profiter des images : je coupe le son pour échapper au commentaire-publicitaire ressassé par les journalistes. Les mêmes qui glorifiaient Marco avant pour mieux le juger après sa disparition... Pour finir, j’ai une petite pensée de Coluche qui disait " les coureurs du tour de France, si ils arrêtent le dopage, pour arriver le 14 Juillet, faudra qu’ils partent à Noël " !! Je sais que l’image est exagérée, mais je suis certain que bien des passionnés préfèreraient un tour comme il y a 30 ans avec une vraie journée de course et non pas un scénario pour les horaires télé, quitte à ne prendre que des "seconds" coureurs plutôt que des experts en chimie ... Amicalement . Gérard.

  • j ai fait pendant des années du cyclisme et je peut dire par expérience que les organisateurs font ce quil veule il faut bien ce dire une chose c est que dans le cyclisme il y a toujour eu du doppage mais non comme dise les organisateurs le doppage es exclu pourquoi mentir on peut toujour essayé de rouler on va dire 200 km par jour pendant trois semaine pourquoi dire de tel connerie sais vraiment prendre les gens pour des cons et maintenant pourquoi a ton dit que marco etais dopper parce que c etais un champion et quil aurais put gagné plusieur tour de france même le giro mais non il fallais de la plus pour monsieur amstrong mais seulement ce coureur la n arriveras jamais a la cheville de marco parce que gagné un tour comme marco la fait amstrong ne la jamais fait et on appel sa un coureur c est quand même bizard que apres un cancer on revienne si fort dans le cyclisme !!!!! il es peut etre trop tard pour critiquer mais pour moi il ni a jamais eu qu un seule champion marco JE NE SECERAIS JAMAIS DE PENSER A TOI MARCO TU ES UNE IDOLE MËME SI TU N EST PLUS LA TU LE RESTERAS A TOUS JAMAIS

  • marco c’etait le panache a l’etat pur !!beaucoup d’annèes passeront avant de retrouver un pareil grimpeur ,mais souvent etre plus fort n’amene pas la sympathie
    beaucoup de fans le regretteront longtemps avec le coeur triste quand ils penseront a lui tu ne peut que etre heureux dans le ciel car tu meritait le respect
    salut marco

  • Tu resteras toujours pour les amateurs de ce beau sport le "pirate", l’homme de panache, l’immense grimpeur.
    Merci Marco
    Les Wampas t’ont rendu un bel hommage

  • Salu Marco.
    Tu me manques, et manques aux cyclisme. Un manque d’une profondeur abyssal pour tout dire. Un grand grimpeur, tu étaits malgrès ta pettite taille, ainsi grand est le vide que tu laisse. Je me rappelle encore comme si c’était hier, le jour ou je t’ai vu passer comme une bombe en 1998 au contre la montre à Blanzy. De ta tunique jaune, tu es passé tel une fusée dans le raidar du bois des cornes. C’était l’année où tu étaits irrésistibles après ton doublé à la fois magiques, historiques et mythiques. De belles années t’attendaient mais les addictions auront eu raison de toi. Mais bon je ne parlerais trop d’affaire de dopages, ici. Cyclisme et affaires de dopages sont à mon goût trop souvent liés. Les médias ont trop plaisir je pense à déblatérer sur la bicyclette, alors que si l’on voudrait réduire la surhumanité de certaines épreuves, tout le monde y gagnerais.
    J’effectues beaucoup de kilomètres par années, avait le physique du sprinteur avant de ressembler de plus en plus après affûtage, à un bon coureur passe partout. Et c’est après assimiliation de l’effort et donc compréhension après pratique régulière, et difficulté ardu ; dire quel sport que le cyclisme !
    Marco tu manque, de part ta figure emblématique et atypique de PIRATA, à ce sport qui ta beaucoup apporter, auquel tu as apporter énormément, et qui t’as ensuite tout repris. Mais je suis sur que tu es partis déçu par le monde, et son manque de soutien, mais qui a au contraire la critique, et la débine facile, merci à cartains médias et journalistes peu scrupuleux au passage.
    Ainsi peu importe si tu as quitté le monde fâché contre lui, je suis certains que as toujours aimé la bicyclette. Je l’aime aussi et comprend ton choix, même si je regrette ton dernière acte amèrement. T’as ton aidé, complot, ou acte délibéré provoqué par l’addiction ou son manque ? La vérité seras certainement toulours obscurs à ce sujet, et de toute manière n’apporteras pas grand chose. Ceci puisque rien ne nous satisferas, ou ne nous soulageras.
    La situation de manque que l’on ressent à la pensée de ta disparition, ne disparaîtra jamais. Je fais certaines choses pour te rendre hommage. A chaque belle bosse de franchises, je me signes te dédicassant d’un bras rageur tendu au ciel ce franchissement, et ils sont nombreux. J’ai projeté de courir le marathon de Paris déguisé à ton éffigie. Et j’ai mis une belle banderolles te rendant hommage au cour du dernier contre la montre la montre du Tour passant sur les mêmes routes que lors de ta victoire en 98. A ce sujet, laissé Landis tranquille, si il dit rien n’avoir a se repprocher, croyons-le. Après tout nous n’avons rien dit à Armstrong, et surtout que ta disparition serve à défaut d’exemple. Ne plongeons pas se coureur dans la tourmente comme sa été le cas pour MARCO. Il fut plongé dans une tourmente et une spirale de désespoir ou de solitude dont jamais il ne s’est relevé.
    La solitude que j’espère tu as choisis lors de tes derniers instant de vie en ce monde, même si ils sont attristant et trés dommageables pour ceux qui t’aimaient, si c’est ton choix, il se doit d’être respecté.
    Adieu IL PIRATA, un admirateur à qui tu continueras de manquer, mais qui perdureras dans ces hommages.

  • Je ne me suis toujours pas remis de la mort de Marco. Je regardais cette semaine la vidéo de l’ étape du monte campione au giro, et j’ en avis encore les larmes aux yeux. Marco, on t’ aime pour toujours
    Bruno

  • marco tu as tj etais mon idole et je ne serait jamias t oublier mais si tu est parti, je regarde encord t es victoir et ta force de vivre. personne ne t arrivera a la chevie tu est tu resteras pour moi le plus grand coureur que je n ai jamais connue

    Marino

  • QUE DIRE DE PLUS UN CHAMPION , QUI A VUE SA VIE SOMBREE COMME UN PIRATE A VUE SON NAVIR SOMBREE
    MARCO ETAIT UNE FORCE ET UNE PUISSANCE MORAL A L ORIGINE HORS NORME QUI A ETE DETRUIT PAR DES PERSONNE AYANT EXPLOITER SA GENTILLESSE AVEC SES APPARANCE HOMME DUR QUI ET SANS DOUTE RESTER UN GRAND ENFANT
    REPOSE EN PAIX MARCO

  • Que ceux qui sont responsables de tels actes se reconnaissent et baissent la tête car l’ignominie a des limites. De tout temps l’humanité a connu de tels évènements avec des personnes de grande valeur. Marco était un grand champion, un grimpeur comme on n’en verra pas avant longtemps, il faisait de l’ombre à certains, donc il fallait l’anéantir par tous les moyens et les forces du mal sont puissantes. Les moyens utilisés pour lui couper les ailes ne lui laissaient aucune chance car il atteignent la personne au plus profond d’elle même plus le temps passe et plus le piège se referme, la victime se débat, lutte et s’épuise juqu’a l’anéantissement total. Marco a quitté se monde où la dignité humaine est en faillite, l’ange de la montagne est parti vers le plus haut sommet qu’i repose en paix dans l’éternité et que tous les bavards et les calomniateurs respectent sa mémoire. Marco, pour la plupart d’entre nous tu resteras toujours un grand homme du cyclisme.

    Jacques TURCHET

    • quel vide tu as laissé marco,comme le dit jacques tu génais certainement certains ou plutot certain qui le craignait par dessus tout dés que la route s’élevait et comme tout est lié,politique,relation avec d’autres pays,corruption,alors oui on se pose beaucoup de questions sur ta disparition.maintenant je regarde le cyclisme avec une certaine amertume,je n’ai plus le baume au coeur,visiblement il manque ce champion d’exception que tu étais.Merci pour ces belles années passées avec toi,tu renversais un tour en 2 étapes de montagne, putain qu’est-ce que tu manques ciao marco

  • j’aimais beaucoup Marco, et sa mort si solitaire m’a causé un choc tel que je le pleure encore.je ne crois pas qu’il se soit suicidé ou qu’il ai fait une overdose, je pense plutot qu’il a été "suicidé".le désordre de sa chambre, les meubles renversés, ses blessures au visage semblent montrer qu’il y a eu une bagarre...Marco ne se serait pas laissé faire sans se battre....Il y a eu une "drole" d’enquete....Au revoir Marco, je ne vous oublierai pas tant que je vivrai.

  • Marco, on est en 2011 et tu nous manque toujours tous ceux qui ton aimez te regrette encore j’ en suis sur. J’ habite un petit hameaux au pied du Mt ventoux je suis un cycliste amateur, et chaque fois que je monte le géant de Provence je pense a toi et surtout a cette folle ascension avec Amstrong en 2000, quelle puissance tu avais avec ces accélération que toi seul savais faire, quel dommage que tu ne soit plus la..... Je porte tes couleurs ( rose du giro) et j’ ai le même vélo que tu avais un Bianchi, mais par contre j’ ai pas du tout ton talent de grimpeur et j’ en suis très loin. Voila je tenais a dire ces quelques mots en ta mémoire. Ciao Marco "riposa in pace e prende cura di te l’altezza al paradiso" JP......

  • Faire revenir quelqu’un du ciel et passer une journeè avec toi marco juste une fois une dernière fois te donner un dernier baiser et lui dire au revoir et entendre encore ta voix une dernière fois marco tu nous manques . JL DEBOUT

    • Cher Marco.

      Mon premier maillot de cyclisme fût le tien (Mercatone Uno Jaune).

      Il me poursuit partout où je sors en cyclosportive.

      Je ne suis pas un coureur de ta classe, mais j’honorerais ton nom tant que je vivrais.

      Tu resteras pour moi le plus grand. Qu’importe ce que diront ces journalistes de merde qui ne vivent que du malheur des gens.

      ps : je ne pense pas non plus à un suicide

      Repose en paix

      Pantani

    • .Serge, Bonjour,

      Oui, je pense que Marco Pantani était et restera encore pour longtemps le grimpeurs du cyclisme le plus fabuleux, moi qui l’ai suivi est étudié dans la haute montagne, je n’ai jamais revu ces démarrages explosifs dont lui seul pouvait se permettre, il détient d’ailleurs toujours le record de l’alpe d’huez. Il est dommage que ce champion de la montagne soit parti si tôt et dans les conditions que nous connaissons car il avait encore de belles victoires devant lui. Je n’ai jamais vraiment cru au suicide de Marco pantani, trop de choses n’ont jamais été éclaircies et je ne connais pas les résultats de recherches juridiques que sa mère avait entrepris afin de trouver la vérité. Cet homme n’a jamais fait de mal à personne et n’a jamais été plus dopé que les autres coureurs des pelotons, d’ailleurs aucune des analyses effectuées n’a prouvé la prise d’une substance coupable sauf un taux d’hématocrite un peu élevé ce qui ne prouve rien car chez certaines personnes le taux d’hématocrite augmente avec l’effort c’est bien connu. Il serait temps que l’on se penche également sur les autres sports et nous aurions de grosses surprises mais c’est à croire que le cyclisme est l’unique bête noire du sport, que l’on arrête de nous prendre pour des demeuré. Pantani avait son caractère et son franc parlé et faisait de l’ombre à certaines personnes, tout est parti de cela et ce matraquage constant à continué jusqu’à l ’épuisement moral et nerveux.
      Que ceux qui sont coupables de cette sombre affaire fassent leur examen de conscience si ils en ont une car à leur place je ne serais pas fier.

      Marco tu étais l’ange de la montagne et je souhaite que le dernier sommet où tu es monté t’apporte la paix et la sérénité que tu n’as pas trouvé ici bas.

      Jacques TURCHET

  • voila déjà 9 ans que tu es parti Marco et mes souvenirs de nos trois sorties a vélos(a RIMINI) resteront toujours dans mon coeur.Cela fait plus de 50ans que je passe mes vacances a Rimini "bagno 68" et depuis 9 ans quand je suis a la plage je vois l’ hotel ou tu nous as quitté et je suis triste.Tu as été le plus grand grimpeur et tu le resteras a jamais.

    Marco reposes en paix.

    pierre

  • Slt l’artiste,

    Cela va faire dix ans le 14 Février 2014 que tu nous a quitté, pour la St Valentin.
    Mais tu restes toujours dans mon coeur, et je porterais ton maillot et ton bandana aussi longtemps que je vivrais.

    Toi l’éternel grimpeur, victime des médias et des politicos crétins qui t’on détruit.

    Je suis pour la lutte anti-dopage bien sûr, mais pas dans ces conditions ridicules et mal organisées.

    Il fallait un bouc, ils ont trouvé Pantani.

    A bientôt "Pirate", et merci de m’avoir transmi ta passion.

    Sergio du Gard (allias "Il Pirata des Cévennes")

  • Marco sa fait onze ans maintenant que tu nous as quitté.J’aime beaucoup le cyclisme .Je trouve ce sport passionnant Je t’est vue courir sur sur des vidéos.J’ai également vue comment ont sacharnait sur toi.c’était cruelle, et immorale..Ou est le mal d’aller plus vite que les autres’et de gagner le maillot jaune et le maglia rosa ça me fait beaucoup de peine .Tu été la gentillesse meme Toute cette percémotion.C’est journalistes sont des vautour.Marco tu avait une jolie fiancé.Dommage que vouvoiement vous soyez separer.Marco tu me manque beaucoup je pense à toute tout le temps et je ne t’oublierais pas.Marie-Christine.Repose en paix .Marco

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.